dimanche 3 octobre 2010

Laguna nostra

Dominique Müller



Présentation de l'éditeur

Un polar drôle et cultivé au milieu des tableaux et des bas-fonds vénitiens.


Le cadavre d'un homme gît dans le rio et bute contre les marches d'un escalier de marbre. Un bébé clandestin, arraché aux mains des trafiquants, est adopté par un couple de Vénitiens. Une vieille dame anglaise cherche de jeunes garçons capables d'interpréter des cantates de Purcell. Un Albanais inconnu, suspect du premier crime, est curieusement défendu par le plus célèbre avocat de la ville. Et il a longuement fricoté avec Illona, qui dirige un réseau de prostitution sur le net. Ces mystères doivent être résolus, et pour cela il y a le commissaire Campana, un brun râblé, logique et macho dont le pragmatisme et la ténacité ont fait la renommée. Malgré lui, il doit compter avec sa sœur Mizzi, restauratrice d'œuvres d'art, et ses deux oncles, doux vieillards dévoués à la peinture et à la philosophie orientale dont il partage le palais de famille. Alvise Campana assure la sécurité des Vénitiens et surtout celle des touristes, qui constituent le poumon financier d'une ville qui, pour être la capitale mondiale de la lune de miel, se doit de rester paisible. Devra-t-il s'appuyer sur les seules méthodes apprises à l'école de police ? Peut-être aurait-il intérêt à prêter l'oreille aux subtils raisonnements de sa famille dont la connaissance intuitive, esthétique et psychologique de leur ville natale débouche sur une profonde compréhension de ses petits faits divers comme des plus grands méfaits ?


Dominique Muller a publié de nombreux romans aux Éditions du Seuil, Fayard et Stock, dont Brave petite, C'était le paradis (prix Roger-Nimier), Les Caresses et les baisers (prix du jury Jean-Giono). Elle est l'auteur de biographies, dont Anne Boleyn, une reine pas très catholique (NiL éditions), et d'une série policière, Sauve du mal, en « 10/18 ». Elle participe à l'émission « Les papous dans la tête », sur France Culture.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire