dimanche 5 décembre 2010

N’allez pas croire qu’ailleurs l’herbe soit plus verte…Elle est plus loin et puis c’est tout

Muriel Levraud


Impossible à résumer : j'ai juste adoré. Merci Linda




Présentation de l'éditeur


" Judith était une jeune femme à l'embonpoint heureux, aux cheveux très plats, souriante et gaie, respirant la joie de vivre. Elle avait le regard doux, le sourire tranquille. Elle était rassurante, Judith. Elle savait faire naître autour d'elle l'humeur confortable du gros chat ronronnant, aux yeux contents de sommeil, clignotant de satisfaction. Au moment où elle arriva à Bassebourg par le train de 14 h 17, elle n'était plus si tranquille que cela. Elle était même plutôt inquiète.:'' . A Bassebourg, Judith connaîtra de bien étranges aventures. Les habitants déjantés et cocasses de cette petite ville de province vont lui en faire voir de toutes les couleurs et la conduire, dans un même mouvement impétueux, du plus profond désespoir au comble du bonheur. Descendante directe de Raymond Queneau, de Boris Vian et de Jacques Prévert, Murielle Levraud impose dans ce premier roman un univers totalement original, désopilant et jubilatoire.

Biographie de l'auteur


Agée d'une trentaine d'années, Murielle Levraud continue d'élever des escargots dans le Médoc en attendant la gloire qui lui est promise.  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire