dimanche 27 mars 2011

Un roman français

Frédéric Beigbeder



Ce livre sonne comme une attente d'absolution, une confession à la fois d'une sottise qui conduira F Beigbeder en garde à vue (les jours les plus horribles de son existence semble-t-il), et d'une enfance trop privilégiée pour s'octroyer le droit de d'être malheureux.
Le ton est cependant suffisamment sincère pour que le pardon lui soit accordé, avec pour punition de continuer à écrire ces billets si drôles dans Lire

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire