dimanche 4 décembre 2011

L'oeil de Caine

Patrick Bauwen
























Lorsque Thomas Lincoln , ex-médecin, alcoolique, s’est porté candidat pour participer à une émission culte de télé-réalité, où chaque participant devra révéler un secret personnel, il ne s’attendait pas à se retrouver au milieu de nulle part, en huis-clos avec les 10 autres participants, en proie au délire meurtrier d’un psychopathe selon un scénario perpétuant les plaies d’Egypte. Au cours de ce macabre intermède, chacun en viendra à révéler ses faiblesses, son passé ou son cadavre dans le placard, sur un fond de conflit inéluctable lorsqu’un groupe humain constitué au hasard doit affronté la peur ou le stress.

A chaque page, seule l’épaisseur de la partie du livre non lue est là pour nous convaincre que tout n’est pas fini, tant les situations semblent inextricables : l’endroit est introuvable, le meurtrier invisible, et sans doute secondé par une taupe : tous sont potentiellement éligibles pour ce rôle. Le suspense est donc intense, aidé en cela par des chapitres courts, qui fait que la lecture est difficile à lâcher (allez, encore un tout petit chapitre, le dernier....). Le dénouement, que je tairai par charité pour de futurs lecteurs, est particulièrement inattendu. A un tel point que je me demande si une relecture ne mettrait pas en lumière quelques invraisemblances....

Patrick Bauwen explore ainsi de l’intérieur le monde de la télé-réalité, sous l’angle des tractations financière que cela implique, des manipulations à tous les niveaux (choix des candidats, compensations...) retentissement sur la vie privée devenue publique.
Lecture plaisante, mais j’ai préféré Monster et Seul à savoir

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire