mercredi 5 décembre 2012

Le diable, tout le temps

Donald Ray Pollock










  • Broché: 369 pages
  • Editeur : ALBIN MICHEL (29 février 2012)
  • Collection : Terres d'Amérique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2226240004
  • ISBN-13: 978-2226240002
  • Existe en ebook



Il est en effet très présent, le Malin au cours de ces 300 pages d’un récit noir, qui prend place au début des sixties, au coeur d’une Amérique profonde qui ne fait pas vraiment rêver. pour ne pas dire glauque. Il y a du Russel Banks là-dedans (en un peu plus humoristique, mais je précise bien que c’est de l’humour noir, aux dépens de ces personnages pathétiques). 

Et la mayonnaise prend : le lecteur est suspendu au destin des différents acteurs, dont on pressent bien entendu que leurs routes vont converger. La grande interrogation, qui fait monter l’angoisse au fur à mesure que l’on tourne les pages est de savoir s’il y aura une rédemption pour le seul coeur pur du roman. Et là je n’en dis pas plus. 

La narration monte en puissance graduellement, tenant le lecteur en haleine, dans un sentiment d’angoisse que personnellement j’ai même ressenti physiquement. Autant dire qu’il n’y a aucune difficulté à «rentrer dedans»

Et les récompenses tombent sur ce roman : grand prix du Roman policier, meilleur livre de l’année pour l’Express, chaudement recommandé dans le dernier numéro de Lire. Même avec ces pré-requis qui ont parfois l’effet pervers de provoquer une déception chez le lecteur, on reste impressionné.









Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire