lundi 28 janvier 2013

Avant toi

Jojo Moyes












  • Editeur : Milady (22 mars 2013)
  • Collection : GRANDE ROMANCE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2811210016
  • ISBN-13: 978-2811210014








Whaouh! Méga coup de cœur! Mille merci à Babelio et aux éditions Milady pour m'avoir proposé la lecture de ce magnifique roman, qui fait partie de ceux que l'on ne peut lâcher, constamment aux aguets pour voler quelques instants à un déroulement de journée active pour s'y replonger avec délices. 
D'emblée Lou, la narratrice principale est extrêmement sympathique, célibataire, gaffeuse, immature : beaucoup de points communs avec une dénommée Bridget Jones. Sa situation financière  et celle de sa famille la pousse  à accepter un emploi de garde-malade auprès d'un homme handicapé. Il avait tout pour réussir, richesse, beauté , intelligence, un bête accident delà route brise ce destin. Et transforme celui de Lou. Confrontation à la souffrance, choc des cultures, hostilité de l'entourage, et incompréhension générale, lui feront mener un complexe combat. 

Beaucoup d'humour, particulièrement dans les dialogues, allège le propos. Il a toute sa tête, Will, et une fois apprivoisé, les remarques fusent, sans égard pour la jeune chrysalide qu'il aimerait transformer en papillon. Mais Lou n'est pas en reste et elle manie l'humour noir avec brio. Comment ne  pas tomber sous le charme de ce couple improbable quant une telle connivence se crée ? Comment ne pas frémir devant l'ampleur de la mission confiée à Lou : convaincre Will de ne pas commettre l'irrémédiable?

Sans jamais tomber dans le morbide, l'auteur argumente avec beaucoup de maîtrise  ce sujet si douloureux et tabou qu'est l'accompagnement actif vers la fin de vie. Plus globalement le thème du handicap, considéré d'un double point de vue, regard des autres et regard sur soi est remarquablement traité.


Précaution à prendre : prévoir une boîte de mouchoirs, car si l'on rit beaucoup, il est difficile de ne pas craquer sur certains passages très émouvants 






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire