dimanche 23 juin 2013

Le garçon qui voulait devenir un Etre Humain

Jørn Riel








  • Broché: 256 pages
  • Editeur : Gaïa (31 octobre 2009)
  • Langue : Français
  • Traduction (Danois) : Bernard Saint Bonnet, Susanne Juul
  • ISBN-10: 2847201548
  • ISBN-13: 978-2847201543








La (fausse) naïveté du style qui caractérise Jorn Riel est ici particulièrement justifiée puisque les héros de ce roman esquimau sont des enfants. Leiv est arrivé d'Islande sur un bateau viking dans lequel il s'était embarqué pour venger le meurtre de son père. Le chef d'équipage Thornfield, magnanime, lui propose d'attendre que ses bras aient atteint la taille des siens pour en découdre. C'est ainsi que Leiv se retrouve en terre Inuit. Avec un à priori négatif de la part des indigènes, car les Norrois se sont fait remarquer par leurs coutumes agressives lorsqu'ils ont abordé les terres gelées. Mais Apuluk et Natua sauront convaincre la tribu que Leiv est digne d'être un Être Humain, signification du mot Inuit. 

Rencontres, voyages, retrouvailles, lutte contre les éléments et les animaux feront le menu de ce court roman, première partie d'une trilogie. C'est aussi l'occasion de traiter de l'esclavage, de la propriété, des rythmes de vie, du sens de la fête et de l'essence de Dieu. 

A la fois récit de voyage (celui de Leiv) et conte philosophique (mais le récit de voyage n'est-il pas en soi une incitation a la réflexion philosophique?) Le garçon qui voulait devenir un Etre Humain est une lecture facile et agréable, où l'on retrouve la patte humoristique et didactique de Jorn Riel. A mettre entre toutes les mains.     

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire