jeudi 22 août 2013

Les évaporés

Thomas B. Reverdy












  • Broché: 304 pages
  • Editeur : FLAMMARION (21 août 2013)
  • Collection : LITTERATURE FRA
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081307057
  • ISBN-13: 978-2081307056










«Ici quand quelqu’un disparait, on dit qu’il s’est évaporé»

Ici, c’est au Japon. On oublie le Japon des estampes et des geishas. On remplace  les cerisiers en fleurs par un décor post apocalyptique. Fukushima. Ajoutons à cette crise locale, le contexte économique mondial déplorable. Il y aura toujours des malins pour profiter du malheur des autres, prêts  à éliminer les curieux qui ont tout compris. Choix funeste pour Kaze : mourir ou s’évaporer, devenir un johatsu. Comme le font bien d’autres : chômage, dette d’honneur, faillite, les prétextes abondent dans cette société normée. Autres fuyards : ceux du Nord, ceux que la centrale meurtrière a isolés. Akainu a quatorze ans. Comble de malchance, il est le témoin d’un crime crapuleux. 

YUkiko quitte les Etats-Unis pour retrouver son père johatsu. Par amour, Richard, détective accepte de l’accompagner. 

Clairement, il est inutile de rechercher une intrigue policière au coeur de ce roman, qui joue plus un rôle de témoignage sur ce pays difficilement accessible pour un occidental. Les fans du Japon apprécieront, d’autant plus qu’un grand nombre de termes japonais émaille le récit (pas évident de savoir ce qu’est un tanuki, une geiko, ou ce que signifie yonige. On comprend la détresse de Richard, qui se retrouve dans la peau d’un sourd-aveugle pour mener son enquête.

L’écriture est précise, témoigne d’une connaissance du sujet, même si la modestie de l’auteur le fait confesser le sentiment d’étrangeté que lui inspire ce pays.



Merci à Babelio pour m’avoir permis de découvrir ce titre phare de la rentrée littéraire 2013

tous les livres sur Babelio.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire