vendredi 14 novembre 2014

La voleuse de livres

Markus Zusak









Poche: 633 pages
  • Editeur : Pocket (19 mars 2008)
  • Collection : Litterature
  • Langue : Français
  • Traduction (anglais): Marie-France Girod
  • ISBN-10: 2266175963
  • ISBN-13: 978-2266175968











Est-ce le style, assez simple et détaillé, est-ce l’âge de l’héroïne, qui a valu un classement en littérature jeunesse pour ce magnifique roman? De mon point de vue, il n’existe pas de restriction d’âge pour en profiter . L’histoire est poignante, comme peut l’être le vécu d’un enfant qui subit de plein fouet les ignominies de la guerre, celle que se font les adultes et qui crée le malheur, l’indigence ou la révolte.

L’originalité du récit, c’est la nature de la narratrice, qui se repaît  de la folie des hommes : c’est la Mort, elle-même survolant les champs de bataille ou allant cueillir au hasard de ses maraudes, les âmes de tout âge et de toute religion.

La mise en page est soignée, utilisant différentes polices et des dessins qui ne sont pas de simples illustrations mais sont intégrés au texte en tant que production de l’un des personnages.

Au coeur du récit, la lecture, épreuve surmontée à grand peine par Liesel lors de l’apprentissage , mais source ultérieure de plaisir, tant dans la rapine que pour se délecter des mots, ces mots dont elle va peu à peu comprendre le pouvoir magique.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire