jeudi 23 avril 2015

Ce que Fanny veut

Karine Lebert









  • Broché
  • Editeur : Presses de la Cité (9 avril 2015)
  • Collection : TERRES FRANCE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2258117127
  • ISBN-13: 978-2258117129
  • Existe en version numérique









Fin du dix-neuvième siècle. Montmartre accroche ses lilas sous les fenêtres des artistes en devenir comme le chantera plusieurs dizaines d’années plus tard le poète. Fanny les côtoie mais elle compte bien sur ses atouts pour sortir de son milieu, fait de traine-misères : petits boulots, risque permanent de tomber dans le caniveau : elle a vu sa mère et sa grand-mère sombrer. Elle n’a pas d’instruction, seule sa beauté, à condition qu’elle soit remarquée par un de ces riches jeunes gens qui fréquente les cabarets pour s’y encanailler, pourrait la sortir de ce destin misérable. Geoffrey, le noble profiteur? Ou Nathan, le médecin réputé? Pas si simple. C’est quitte ou double, avec un fort risque d’aggraver son sort si elle échoue…

C’est une fresque sociale qui illustre cette fin de siècle, où les mutations bouleversent lentement l’ordre établi : la noblesse subit un lent naufrage, tandis que les bourgeois commencent à tirer parti des progrès techniques et industriels. La misère et le dénuement restent bien présent pour le peuple. 

La copie est bonne : documentation précise, repères chronologiques, et avec cela une écriture très travaillée, précise, trop peut-être, car malgré un sujet attrayant, le récit ne m’a pas ému : pas de passerelles entre les personnages et ce qui fait vibrer mon âme littéraire, pas d’émotion ressentie.

Pour moi c’est un rendez-vous raté

Je n’en remercie pas moins Babelio et les Editions Presses de la cité pour leur confiance




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire