vendredi 22 novembre 2013

L'analphabète qui savait compter

Jonas Jonasson






  • Broché: 475 pages
  • Editeur : Presses de la Cité (17 octobre 2013)
  • Langue : Français
  • Traduction (suédois): Carine Bruy
  • ISBN-10: 2258097061
  • ISBN-13: 978-2258097063
  • Existe en ebook












Jonas Jonasson, auteur du fameux « Vieillard qui ne voulait pas fêter son anniversaire », nous propose une nouvelle épopée jubilatoire. L’héroïne est cette fois une toute jeune fille, Nombeko, dont les origines et le début dans la vie n’auraient jamais du lui permettre de vivre un tel destin, si ce n’était son haut potentiel cognitif et son opportunisme. Le temps et l’espace, même si nous sommes sur cette terre et sur une période qui couvre la deuxième moitié du 20è siècle, semblent singulièrement rétrécis, et l’histoire politico-économique pourtant bien documentée dans les faits prend une allure de farce grâce à l’imagination de l’auteur : les dirigeants les plus en vue, en Chine, en Russie ou en Suède, et bien sûr en Afrique du Sud sont des pantins, que peut manipuler  Nombeko. Et c’est d’autant plus drôle que son seul but est de se débarrasser d’une bombe nucléaire malencontreusement arrivée en colis postal en Suède! Les faits exposés ainsi semblent loufoques mais l’ensemble est très cohérent. 
Les personnages secondaires sont tout aussi étonnants : des jumeaux dont un seul à une existence propre, une éternelle révoltée, une grand-mère affabulatrice, et des soeurs chinoises gaffeuses :  voilà une petite communauté qui ne laisse aucun répit à Nombeko.


On retrouve donc bien la patte de l’auteur, tant dans l’écriture que dans le genre du récit, mais on n’a pas de sensation de répétition et si on a apprécié le premier , on ne peut qu’adhérer à celui-ci.





Henrietta voulait des enfants, de préférence autant que possible. Sur le fond, Ingmar trouvait que c'était une bonne idée, pour la principale raison qu'il appréciait le processus de fabrication

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire