vendredi 17 juin 2016

Là où dort la lune

Grazia La Padula






  • Album: 32 pages
  • Editeur : Marmaille et compagnie (25 mars 2016)
  • Collection : ALBUM
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2367730814
  • ISBN-13: 978-2367730813










Un album pour se préparer à la nuit, avec ou sans lune.

Sur la planète Urania, comme sur la planète terre, cela fait cent jours que la lune ne se montre plus au coeur de la nuit. Si les habitants d’Urania s’en inquiètent, ceux de la Terre, hypnotisés par leurs télévisions n’ont même pas remarqué sa disparition. Sauf Martina, une petite fille imaginative et inventive. C’est sa dernière création un peu électrique qui attire inexorablement Silver et son vaisseau volant, parti d’Urania pour tenter d’élucider le mystère des nuits noires. Les deux compagnons vont unir leurs efforts et leur imagination pour partir au coeur de l’univers et tenter de réveiller la lune assoupie.


C’est un joli  conte qui fait la part belle à l’imaginaire et au monde des rêves. Les terriens en prennent un peu pour leur grade, mais sans doute le méritent-ils. 

Les deux personnages centraux sont très sympathiques, un peu décalés mais c’est ce qui fait leur confère une grande valeur et la disparition de la lune leur donnera l’occasion de mettre à profit leurs ressources et de montrer de quoi ils sont capables.

Le texte est parfois un peu complexe, le public devra avoir atteint l’âge de raison (mais ça tombe bien puisque le message est de ne pas perdre son âme créatrice).
Dommage qu’une grosse faute d’orthographe  se soit pernicieusement glissée au coeur du récit : il est vrai qu’à cet endroit du récit les enfants sont à des années-lumières de leur planète respective, une syllabe a fait les frais du décalage horaire!

Le principal atout de cet album est le dessin, riche, travaillé, excellent support pour les spéculations : cela vaut la peine de s’arrêter sur chaque page pour en admirer les détails et le couleurs.

Adopté et transmis pour seconde lecture à un petit bonhomme qui n’aimerait pas non plus que la lune se fasse la malle.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire