vendredi 7 décembre 2012

L'évangile selon Jacques lucas


Cyrille Audebert









  • Broché
  • Editeur : Audebert Cyrille (6 février 2009)
  • Collection : POLICIER
  • ISBN-10: 2952857350
  • ISBN-13: 978-2952857352
  • Existe en ebook







Voilà un polar sympathique, avec tous les ingrédients pour que le lecteur passe un bon moment : une intrigue bien ficelée, des fausses pistes, des vraies pistes discrètement insérées, des bons qui ne le sont pas tant que ça et des gentils dont il vaut mieux se méfier, et pour compliquer les choses, des gentils vraiment gentils. Si l’on ajoute à cela des dialogues, vivants, percutants et souvent très drôles, le héros passe un sale quart d’heure aux dépens du lecteur qui lui en passe quelques bons (quarts d’heures)


Enigmatique du fait d’un passé dont il reste une grande part d’ombre, le personnage principal, qui n’a pas vraiment l’étoffe d’un héros,  est un jeune peintre dont le principal problème est d’être le fils d’un milliardaire, et accessoirement d’avoir été mêlé à une double mort violente quelques années auparavant, sans que lui-même ne sache quel rôle il y a joué. Pour comble de malheur, le commissaire qui s’occupe de l’affaire l’a pris en grippe et s’applique à lui pourrir la vie. Il faudra l’intervention d’autres fonctionnaires de la criminelle, motivés et musclés des neurones, et qui charment le lecteur par le caractère atypique de leur vie privée, pour faire le clair dans cette affaire et interrompre la chaine de crimes en série qui assombrissaient l’ambiance de ma bonne vieille ville :  quelques références géographiques permettent de s’y retrouver, et de se sentir encore plus «chez soi» dans ce roman que je recommande chaudement

Ci-dessous des extraits Youtube très drôle à partir de clips publicitaires détournés, qui donnent une idée des talents humoristiques de l'auteur


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire