mercredi 30 octobre 2013

La grâce des brigands

Véronique Obaldé










Broché: 284 pages
  • Editeur : Olivier édition de l' (22 août 2013)
  • Collection : OLIV. LIT.FR
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2823602356
  • ISBN-13: 978-2823602357






Le chemin qui mène à l’écriture peut être tortueux. L’on peut être la fille d’un lapon illettré et d’une mère bigote jusqu’à la psychose, s’échapper vraiment lorsque le journal ne suffit plus à évacuer son désespoir, suivre de loin de vagues études en Californie et accepter le boulot dont la coloc ne veut pas, bonne à tout faire d’un …écrivain et laisser trainer son manuscrit bien en vue…Est-ce que l’aventure commence à ce moment-là? Certes les anecdotes et rebondissements se succèdent au-delà, mais tout semble alors figé, et le chemin tracé jusqu’au dénouement.

C’est une farandole de portraits typés, hauts en couleur que met en scène Véronique Ovaldé. Maria Christina qui est le pivot de cette histoire est sans doute la plus falote, si ce n’est son obstination et sa capacité de résilience. Autour d’elle gravitent une kyrielle de personnages farfelus, extrêmes, qui donnent de la couleur au récit. Et qui prennent le pas sur une intrigue à tiroirs , sans linéarité temporelle. Qui sont les brigands?


C’est plaisant, mais pas aussi convaincant que Ce que je sais de Vera Candida.

Merci à Price Minister et aux Editions de l'Olivier








Il dit que le but de toutes ces histoires c'est de satisfaire le désir ardent de celui qui les lit. Pour ce faire il te faut obéir aux lois idéales de la rêverie, aux coïncidences et à l'appétit de correspondance mystérieuse. L'appétit de correspondance mystérieuse. Stevenson disait les choses bien mieux que moi mais je suis sûr que tu comprends de quoi il retourne, ma truite

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire