Mourir avant que d'apparaître ⭐️⭐️⭐️

 Rémi David











Scénario romancé d’un épisode de la vie du célèbre auteur, Mourir avant que d’apparaître relate la relation amoureuse de Jean Genet avec Abdallah Bentaga, un jeune homme à la vie précaire. Le rêve de gloire qu’a connu pour lui le poète, devenir un funambule accompli, conduira Abdallah à sa perte.


L’intérêt de ce roman est de dresser un portrait de la personnalité hors du commun de Jean Genet. Sa réputation de perfectionniste y transparaît : son protégé devait atteindre un degré de réalisation toujours plus abouti. Ce qui vaudra au jeune homme deux accidents, puis le rejet.

Le côté provocateur, mauvais garçon, jusqu’à la vulgarité, n’est pas occulté. 


On côtoie aussi les amis de Genet dans ce Paris des années 50, Giacometti, Sartre, dans un décor de carte postale en noir et blanc.


Ce récit peut donner l’envie de découvrir un peu plus l’oeuvre et la biographie de Jean Genet.


176 pages Gallimard 18 Août 2022



Toute sa vie, quasiment toute sa vie, Genet dormit dans des hôtels. Toujours en mouvement, toujours prêt à partir. Il ne vivait pas, de toute façon, comme la plupart des gens. Il ne savait pas faire de vélo. Personne, enfant, ne lui avait appris. Il ne savait pas prendre une photo, pas se servir d'un appareil. Il ne savait pas cuisiner, personne non plus, jamais ne lui avait appris. Il ne savait rien faire de ce que tout le monde sait faire. Mais il savait écrire comme personne ne le sait faire.


*


Tel un mystagogue des temps reculés, Genet invite le jeune homme vers ce qu'il pourrait devenir. Persuadé qu'Abdallah peut briller, il encourage à poursuivre dans son art sans relâche, dans cette quête, pour se réaliser, se révéler à lui-même. C'est là l'enjeu de tout art.


*


Certains trouvent dans le voyage une énergie nouvelle, salvatrice dans laquelle ils vont pouvoir puiser. Le moi catapulte dans un tout autre ailleurs reconquiert des assises, il se redéfinit, se tourne vers les autres, puis il relativise la souffrance qu'il  endure. C'est une chance.







Rémi David est né en 1984 et vit en Normandie. Mourir avant que d’apparaître est son premier roman.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article le plus récent

Bilan novembre 2022

Articles populaires