dimanche 27 mars 2011

Purge

Sofi Oksanen



Tout est dans le titre
Cédant à la pression de recommandations de mon entourage, et malgré mes a priori concernant le sujet, je m'y suis attelée. Et mes a priori sont devenus des a posteriori : c'est aussi glauque que je l'imaginais. Non seulement je ne veux plus lire de reportages ou voir de films traitant du dressage des filles de l'est (ou d'ailleurs) car j'ai bien compris, mais de plus on se retrouve dans un univers noir, dénué de toute compassion, uniquement gouverné par l'égoïsme. Très contente d'être arrivée à la fin
Pour parfaire le tout, est-ce un problème de traduction ou d'écriture, mais des passages entiers me sont restés inaccessibles, rendant plus difficile la compréhension du texte dont la construction est plutôt alambiquée


Téléchargé sur fnac

Lu sur Sony reader PR 505

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire