samedi 8 février 2014

Le village évanoui

Bernard Quiriny










  • Broché: 218 pages
  • Editeur : Flammarion (15 janvier 2014)
  • Collection : LITTERATURE FRA
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081290316
  • ISBN-13: 978-2081290310
  • Existe en ebook






Un petit village rural se retrouve coupé du reste du monde : plus d’arrivées, plus de départs, plus de communications. On est entre soi et passé les quelques jours de sidération, lorsque l’espoir d’un retour à la normale s’éloigne, la population n’a pas le choix : il faut s’adapter, s’organiser. Le recyclage n’est plus une philosophie : c’est un incontournable et les savoir-faire désuets (couture, menuiserie…) sont réhabilités. Bien entendu la solidarité initiale est mise à mal par des trublions asociaux. Mais grosso modo, Châtillon finit par tourner à peu près rond, jusqu’à ce que la lassitude tue les bonnes volontés…

L’isolement d’une petite communauté humaine, pour des motifs divers et variés est un thème récurrent et pas uniquement dans l’univers de la science Fiction. Ici on n’a pas l’impression que l’auteur soit allé au bout de son raisonnement. C’est court (218 pages), et cela aurait mérité plus de développement. Robert Merle avait exploité le sujet avec brio dans L’ile et dans Malevil,, analysant avec précision les mécanismes individuels et collectifs de la promiscuité. De même, à part quelques personnages, l’écrivain, le maire, le dissident, l’ensemble de la population reste indifférencié, et pour aucun on ne perçoit une évolution de leur personnalité face à la durée des événements. 


Globalement la lecture est plaisante, mais on reste quand même un peu sur sa faim.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire