mardi 22 octobre 2019

Les autres fleurs font ce qu'elles peuvent

Alexandra Alévèque








  • Broché : 123 pages
  • Editeur : Sable polaire Editions (21 août 2019)
  • Langue : Français










Avec un incipit tel que : 

« C’est pas Dieu possible d’être aussi conne », 

on aurait pu s’attendre à quelque chose de léger, voire humoristique, avec de l’auto-dérision à la Bridget jones. Sauf que la derrière phrase de cette introduction tonitruante met un point final à la perspective d’un roman comique.

Ce n’est pas plombant non plus, car cette histoire de deuil d’enfance, l’héroïne  est bien décidée à la revivre pour exorciser ses peurs et remettre en lumière les épisodes manquant qui pèsent comme autant de lests pernicieux sur sa vie d’adulte.

Avec l’histoire familiale, et le drame qui l’a marquée, resurgissent aussi les souvenirs d’amitiés, de musique, de camp scout  et de tout ce qui fait le sel de la vie d’une enfant. On revit avec nostalgie les années 80 à travers les tubes, les émissions de télé et les …radio-cassettes, au coeur du problème quelques décennies plus tard.

Les dialogues sont très vivants et toniques , et l’écriture résolument ancrée dans notre époque. 
Ce thème récurrent en littérature contemporaine est traité avec une certaine légèreté, montrant bien que la jeune femme est bien décidée à régler ses comptes pour comme elle le dit « devenir une adulte à part entière »


Bon moment de lecture, pas inoubliable, peut-être parce que très court, mais très  agréable.





La vie tient à peu de choses parfois. Une station de radio plutôt qu'une autre et c'est le destin d'une génération entière qui fait une embardée.

*

un papa, ce n'est pas un cow-boy ou un brigand. Un papa, ça ne meurt pas.








Alexandra Alévèque Alexandra Alévêque est une journaliste française.
Elle est la sœur de l'humoriste Christophe Alévêque.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire