Toucher la terre ferme ⭐️⭐️

 Julia Kerninon









Après Liv Maria, qui avait touché un grand nombre de lecteurs, Julia Kerninon publie un court récit, au moins partiellement autobiographique, sur la difficulté d’être mère. 

 

C’est un cri du cœur, la confession d’une somme de rancœur et d’angoisses qui semblaient destinées à être écrites un jour. Des douleurs de l’accouchement aux incertitudes d’être apte à assumer la responsabilité et le pouvoir de vie et de mort sur un petit être qui n’a rien demandé, les renoncements nécessaires mais générateurs d’amertume , tout cela est évoqué.

 

Quelques invraisemblances, résultats possibles de la subjectivité des souvenirs ou de la fiction mêlée au vécu atténuent l’impact émotionnel des confidences. 

 

Je préfère Julia Kerninon dans la fiction, avec la force qu’elle sait donner à ses personnages, force peut-être d’ailleurs tirée de cette passion qui l’anime, passion de la création et résultante des influences de sa propre vie de femme et de mère, qui n’est pas un long fleuve tranquille, ni pour elle, ni pour la plupart des femmes depuis quel le monde est monde.


87 pages L'iconoclaste 6 janvier 2022




Quand la pédiatre de mon enfant m'a reçue pour une consultation de gynécologie et qu'elle m'a posé une question de routine sur l'alcool, je me suis, bien sûr, sentie aussi humiliée que soulagée – mais après lui avoir confié mes peurs, j'ai vu son regard se remplir d'inquiétude, et je ne suis pas parvenue à trouver en moi l'énergie de lui dire tout ce que j'avais fait de difficile dans ma vie qui témoignait de ma résistance, je n'ai pas pu lui décrire le bonheur fou que je ressentais quand j'écrivais, quand je lisais, ni la terrible client que je ressentais avoir coïncider autant de choses considérables – mon fils, et la vie déjà merveilleuse, la vie déjà extraordinaire que j'avais eue toutes ces années avant sa naissance.

*

Nous nous comprenions, nous nous disions des mots d'amour qui résonne étrangement dans la nuit d'encre, mais il n'était jamais là, il ne faisait jamais ce qu'il avait dit.





Julia Kerninon est une écrivaine, née en 1987. 

elle est l'autrice de Buvard et de Liv Maria


 

 

 

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article le plus récent

Inversion ⭐️⭐️⭐️⭐️

Articles populaires