Abonnés

Summit ⭐️⭐️⭐️⭐️

 Mo Malø












Plus nordique que ça, tu meurs ! C’est sur l’irnlandsis, au coeur du Groenland que se déroule l’action de ce thriller aussi glaçant que glacial ! 


En amont de l’histoire actuelle, la disparition d’un enfant de 11 ans, qui a échappé quelques minutes à l’attention de ses parents dans cet aéroport de Kangerlussuaq, quelques années plus tôt on y reviendra. 

Pour l’heure, en 2022, l’inlandsis va être le théâtre d’une opération de renforcement de la cohésion des équipes de police islandaises, norvégiennes, danoises et finlandaises. Autant dire que le projet ne fait pas l’unanimité …

Pendant l’expédition, les incidents se multiplient, trop nombreux pour être le fruit de la malchance alors que les guides sont des pros expérimentés. Quelqu’un aurait-il organisé cette aventure macabre pour assouvir une vengeance ?


Le décor, sans mauvais jeu de langage, fait froid dans le dos, il suffit d’un détail pour que la vie soit menacée, les conditions d’orientation sont complexes  et le réseau est loin d’être fiable. Les cadavres ne manqueront pas. 


Il faudra toute l’ingéniosité de Qaanaaq, le chef de la police du Groenland pour tirer l’équipe de ce mauvais pas et faire le clair sur l’histoire, à laquelle sont mêlés les terribles bandes de motards ennemis, Hells et AK 81, sans que l’on sache au départ leur rôle dans le coup monté. Bien entendu, les gentils et les méchants ne sont pas si faciles que ça à identifier : autrement dit, il faut se méfier de tout le monde. 


On souffre terriblement avec ces pauvres aventuriers malgré eux, dans les conditions extrêmes de leur périple.


L’intrigue est bien menée et on ne devine pas rapidement le noeud de l’affaire. 


Une belle expérience qui fait trembler mais pas que de froid !



#Summit #NetGalleyFrance 

400 pages Martinière 3 juin 2022




Il n’y a plus ni nord ni sud ni est ni ouest. 

Pas plus qu’il n’y a de soleil, de lune ou d’étoiles dans le ciel éteint.

Où que l’homme ne pose son regard, ne subsiste qu’un aplat uniforme et sans cap, d’un blanc bleuté dans la nuit polaire. C’est tout juste s’il distingue les quelques accidents d’un vague relief, séracs, failles ou pics rocheux qui hérissent l’horizon lointain.

L’inlandsis.


*


Au milieu de la journée, après un nombre de rotations qu’elle peina à évaluer, ils firent une halte d’une demi-heure pour s’alimenter. Biscuits et fruits secs, ainsi que des barres de pemmican, cette viande concentrée typique des explorations en milieu arctique. Milo défit juste assez les liens de sa prisonnière pour lui permettre de se sustenter.


 



Mo Malø est le pseudonyme de l'écrivain Frédéric Mars, de son vrai nom Frédéric Ploton. Sous ce pseudo, il est l’auteur d’une série de polars se situant au Groenland  








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article le plus récent

Après minuit ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️❤️

Articles populaires