L'invité(e) de trop ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 Lucy Foley











Will et Julia vont se marier. Il est l’acteur iconique d’une émission de télé-réalité. Elle est influenceuse. La fête se doit d’être originale et inoubliable. Elle le sera mais pas forcément comme ils en auraient rêvé. 

D’abord, il y a eu cette lettre anonyme, avertissant Julia que le fiancé n’est pas celui qu’il prétend être. Puis cette série d’incidents, sur cette île que l’on dit hantée, en pleine tempête. Des pannes de courant ont contribué à créer une ambiance angoissante. Enfin les secrets que l’alcool dévoile à demi-mots.


Chapitre après chapitre, les personnages révèlent une partie de leur histoire et confient leurs craintes et leurs angoisses. Le passé se reconstruit peu à peu, pour corriger les apparences…


Excellent thriller, dans un décor hostile, sur fond de légende irlandaise. On découvre petit à petit ce que cache chacun, les secrets qui détruisent, et les crimes occultés. Le dénouement est surprenant. Les dialogues sont soignés et les chapitres de plus en plus courts amplifient le dynamisme de la narration.Tous les ingrédients d’une bonne intrigue sont réunis, pour un grand plaisir de lecture.


336 pages Presses de la cité 12 mai 2022

Traduction (Anglais) : Manon Malais

#Linvitéedetrop #NetGalleyFrance







Les lumières s’éteignent.

En un clin d'œil, tout est plongé dans le noir. La musique s'arrête. Sous le barnum, les invités poussent des cris et s'agrippent les uns aux autres. Les bougies sur la table ne font qu'amplifier la confusion en lançant des ombres bondissantes sur les parois de toile. Impossible de voir ou d'entendre quoi que ce soit ; le vent s’emporte et rugit en couvrant les voix.


*


Comme je me sens seule, soudain. Je me détourne pour cacher mon visage.

 C'est alors que j'aperçois quelque chose qui me glace le sang dans les veines. Il y a quelqu'un à la fenêtre, qui nous observe silencieusement dans le noir. Son visage est pressé contre la vitre, ses traits distendus comme une épouvantable gargouille. Tandis que je le fixe, pétrifié, il montre les dents. 

Ce n'est qu'en entendant le cristal exploser sur le sol que je me rends compte que j'ai lâché mon verre.


*


La vie est compliquée, nous le savons tous. Des choses terribles peuvent arriver, je l’ai appris dès l’enfance. Mais quoi qu’il advienne, notre existence n’est qu’une série de jours. Si l’on ne peut en contrôler plus d’un à la fois, on peut bel et bien organiser vingt-quatre heures et les gérer de bout en bout. Un mariage est une portion de temps, soigneusement découpée, dont je peux faire quelque chose d’abouti, de parfait, un souvenir à chérir une vie durant, une perle conservée d’un collier brisé.








Romancière britannique née en 1986, Lucy Foley a étudié la littérature anglaise et a travaillé plusieurs années en tant que rédactrice de fiction dans le secteur de l'édition. Auteure de quatre romans, elle vit actuellement à Londres où elle se consacre à temps plein à l'écriture.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article le plus récent

Mourir avant que d'apparaître ⭐️⭐️⭐️

Articles populaires