Abonnés

Le monde inverti ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️❤️

 Christopher Priest 












Dans les premières pages, nous sommes aussi  perdus que ne l’est le héros de ce roman. Nous ne comprenons pas les particularités de cet univers qu’il découvre, frais émoulu de la crèche où il a reçu pendant dix-huit ans un enseignement aussi théorique qu’incomplet. « Tu comprendras quand tu iras au sud … » Nous avons hâte de nous y rendre avec lui. Ce qui se passe pendant cette excursion pour ramener les femmes empruntées aux villages pour compenser le déficit féminin au coeur de la cité nous plongera dans un questionnement plus profond encore. 


Le nord serait-il la réponse à ces mystères ? Pourquoi la ville doit-elle être tractée en permanence vers l’optimum ? Comment s’est organisée cette vie en partie nomade ? Une rencontre inattendue viendra éclaircir les zones d’ombre de ce roman superbement construit.


Le récit pointe la subjectivité de la perception et la force des pouvoirs établis quand ils ne sont jamais remis en question, fondés sur l’allégeance et la foi et non sur le raisonnement et l’adaptation.



Un univers déstabilisant, mouvant, et passionnant. 





387 Gallimard 28 février 2002

Traduction (anglais) : Bruno Martin 


Caverne des lecteurs 









J’avais atteint l'âge de mille kilomètres. De l'autre côté de la porte, les membres de la guilde s’assemblaient pour la cérémonie qui ferait de moi un apprenti. Moment d’impatience et d'appréhension, concentration sur quelques minutes de toute ma vie jusqu’alors.


*



Chaque heure qui passait semblait révéler une nouvelle transformation. Leurs membres inférieurs étaient devenus si courts que leurs enjambées étaient ridiculement réduites et qu'il devait traîner pour ne pas les distancer. De plus, il observa qu'en marchant elles adoptaient une position oblique, elles paraissaient se pencher en arrière.




Christopher Priest



Christopher Priest est un écrivain britannique (1943-2024). 

Il est considéré comme l’un des auteurs de science-fiction les plus originaux. Priest a été également vice-président de la H. G. Wells Society.


2 commentaires:

  1. Bonjour!
    Je l'ai lu l'an passé, avec bonheur aussi. C'est passionnant, étrange, et pourtant on comprend peu à peu de quoi il retourne, entre autres avec ces âges exprimés en kilomètres.
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer

Article le plus récent

Voltiges ⭐️⭐️⭐️⭐️

Articles populaires