mardi 6 novembre 2012

La vérité sur l'affaire Harry Quebert

Joël Dicker









  • Broché: 670 pages
  • Editeur : DE FALLOIS (19 septembre 2012)
  • Collection : LITTERATURE
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2877068161
  • ISBN-13: 978-2877068161













Magique! Tous les ingrédients pour plonger le lecteur dans un état second où toutes les contingences de la vie quotidienne (lever aux aurores, approvisionnement de denrées comestibles, activité justifiant un salaire, ou besoins physiologiques de base) s'effacent devant l'urgence de tourner quelques pages de plus. L'enquête est savamment restituée , distillant au compte goutte les infos qui vont tour à tour conforter ou anéantir un scénario logique. Les personnages sont hautement attachants et comme il est indiqué dans les introductions aux chapitres, constitué des conseils d'un écrivain chevronné à un écrivain apprenti :  


«Environ une demi-seconde après avoir terminé votre livre, après en avoir lu le dernier mot, le lecteur doit se sentir envahi d’un sentiment puissant; pendant un instant, il ne doit plus penser qu’à tout ce qu’il vient de lire, regarder la couverture et sourireavec une pointe de tristesse parce que tous les personnages vont lui manquer»

Ce fait divers survenu en 1975, tristement banal, la disparition d'une jeune fille de 15 ans doublée du meurtre de la femme qui l'a aperçue qu'elle se volatilise, prend un tout autre relief lorsque 30 ans plus tard on retrouve son corps, enterré dans le jardin d'un écrivain renommé. Mais on passe vite de la gloire à l'opprobre dans ce pays de toutes les démesures. 
Un autre combat est livré, intimement intriqué à l'enquête : celui de l'écrivain qui doute. Celui de l'écrivain contraint d 'écrire un chef d'œuvre, harcelé par son éditeur, attendu par la critique. Soutenu malgré tout par un mentor, sans lequel rien ne pourrait se faire, d'autant que cet écrivain consacré est au coeur de l'affaire criminelle. Roman dans le roman, à la construction du quelle lecteur est convié, plongé au cœur du processus créatif.

Le résultat est un polar littéraire de grande qualité à ne pas manquer.


3 commentaires:

  1. j'ai entendu l'écrivain dans l'émission 'on n'est pas couché". Pas aimé. Sur de lui et des opinions qu'il faut avoir.
    Votre billet donne envie de passer outre et de lui acheter son livre
    Merci pour lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est sans doute bien jeune, et plein de certitudes, en revanche il est assez rare que je passe une moitié de nuit blanche, pour finir un roman : donc ça marche...en tout cas pour moi ça a complètement marché.

      Supprimer
  2. Ta critique donne vraiment envie de le lire !

    RépondreSupprimer