vendredi 28 septembre 2018

Le retour d'Arsène lupin

Frédéric Lenormand






  • Broché: 256 pages
  • Editeur : Le Masque (10 octobre 2018)
  • Collection : Grands Formats
  • Existe en version numérique
  • Langue : Français








Plus de cent ans après l’apparition du gentleman cambrioleur dans une nouvelle du magazine Je Sais tout, Frédéric Lenormand  se ré-approprie le personnage pour lui faire vivre une aventure supplémentaire. Mais c’est un Arsène en proie au doute que nous découvrons là, en thérapie avec un psychanalyste pour tenter de le débarrasser de son addiction au larcin ! Pas facile, ne serait-ce que pour régler les honoraires de son thérapeute! D’autant que l’agence de détective qui constitue sa couverture et un avatar de plus n’est pas des plus rentable, en regard des fortunes glanées dans le passé.

Néanmoins une enquête lui est commanditée par une riche veuve, qui se plaint de la disparition d’un autoportrait de Delacroix. Avant même que Lupin-Barnett ne se lance sur la piste d’un éventuel voleur, le tableau réapparait.. La situation est cependant loin d’être aussi limpide qu’elle ne le paraît et le détective a l’occasion de mettre à profit sa malice et son sens aigu de l’observation, toutes qualités nécessaires à un cambrioleur surdoué.

L’intrigue est bien construite , et le lecteur est entrainé dans les méandres d’une histoire bien fournie en rebondissements et en chausse-trapes de tout genre.

Le personnage est sans doute plus sympathique que l’original, parce qu’il nous montre ses failles, et pratique l’autodérision, ce à quoi ne nous avait pas habitué l’Arsène du XXè siècle.  Le récit et les dialogues sont aussi plus modernes que dans les romans de Maurice Leblanc, et plus humoristiques également.

Fidèle au contexte des romans originaux, et aux personnages secondaires (on retrouve le pauvre Ganimard, qui croit un moment avoir réussi  à coincer son meilleur ennemi ) , Frédéric Lenormand nous propose une aventure agréable à parcourir qui redonne vie à l’illustre voleur  sans le désavouer.


#LeRetourDarsèneLupin #NetGalleyFrance



On prévoyait de lui accorder un an de remise de peine sur sa perpétuité au bagne de Cayenne

*

Vous ne m'avez pas arrêté , Ganimard : vous m'avez permis de commettre un vol.
-Un peu moins de prétention Lupin! Tu t'es fait serrer, c'est tout! Depuis quand les perdants réécrivent l'histoire?
- Depuis que les gagnants ne voient pas qu'ils ont perdus.



Frédéric Lenormand, né le  à Paris IVe, est un écrivain français, auteur notamment de romans policiers historiques et d'ouvrages de littérature d'enfance et de jeunesse.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire