vendredi 23 février 2018

Dans la baie fauve

Sara Baume






  • Broché: 299 pages
  • Editeur : Les Editions Noir Sur Blanc (4 janvier 2018)
  • Collection : Notabilia
  • Existe en version numérique
  • Langue : Français
  • Traduction :(Anglais) : France Camus-Pichon
  • ISBN-10: 288250490X
  • ISBN-13: 978-2882504906








A l’image de son personnage, voilà un roman bien atypique.  Il ne semble pas y avoir d’enjeu au départ, on est simplement témoin du désarroi, des angoisses paranoïdes de cet homme qui n’est plus dans la première jeunesse. Et cela suffit pour créer la connivence. La relation fusionnelle qui s’installe avec ce chien  bien abimé aussi par la vie, nettement plus proche de Rantanplan que de Lassie,  est accrocheuse. Mais on n’est pas au bout des surprises : c’est peu à peu, alors que le narrateur nous dévoile des bribes de son itinéraire que le sens apparaît. Mais chut…il serait bien inconvenant d’en dire plus. Ajoutons cependant que la nature, les paysages et la flore de l’Irlande sont là, bien présents et créant un décor précieux dans la grisaille globale.

 C’est paradoxalement presque un huis-clos, malgré la fuite qui occupe une bonne partie du récit. car les personnages qui gravitent autour du narrateur ne se matérialisent  que dans ses pensées et ses projections. 

C’est très certainement à la magie de cette écriture que l’on doit d’adhérer immédiatement à l’histoire, malgré l’ambiance lourde et menaçante. Il y a de la poésie dans l’itinéraire de ce couple bancale et dans l’immense force qui les lie. 

C’est suffisamment court pour qu’à aucun moment l’attention ne se relâche.  Et jusqu’aux dernières pages , les secrets sont bien gardés. 


Un très bon moment de lecture dont je remercie les éditions Notabilia et Babelio , dont les masses critiques sont autant d’occasion d’explorer des territoires nouveaux .

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire