jeudi 30 mai 2019

Escalier B, Paris 12

Pierre Lunère








  • Broché: 400 pages
  • Editeur : HarperCollins (9 mai 2019)
  • Collection : HarperCollins
  • Existe en version numérique
  • Langue : Français








Pour cette comédie policière, c’est le concierge de l’escalier B qui mème l’enquête. Pour l’aider dans ses réflexions, ses dons de voyance qui se manifestent lorsqu’il manipule les cartes mais aussi une voix intérieure très intuitive. Voilà qui donne du grain à moudre pour la fliquette atypique qui loge dans l’immeuble, qui voit là une aubaine pour l’aider dans ses investigations.
Les occasions de cogiter ensemble se multiplient : enlèvement, suspicion d’inceste, meurtre déguisé en oedème de Quincke accidentel :  il s’en passe des vertes et des pas mûres dans ce quartier de Paris.

Trop sans doute pour s’accrocher à l’histoire, et ce d’autant que le personnage principal, promenant son regard acéré et plutôt condescendant sur ses locataires, n’est pas très attractif.

La lecture m’a paru interminable, le subterfuge de la voix off est un peu facile pour progresser dans la résolution des énigmes et l’on se noie parmi les personnages secondaires nombreux étant donné la multiplicité des problèmes à élucider. 


L’humour n’a pas réussi à me rallier à la cause de cette comédie, qui m’a vite lassée.



#EscalierBParis12 #NetGalleyFrance




— Oui, Jenni, je me souviens de cette histoire : quand tu jouais une couturière muette et qu’elle…— … avait carrément demandé à la maquilleuse de m’enlaidir ?! Non mais tu te rends compte Pierre-Pierre, cette bassesse ?
— Terrible, Jenni… je n’ai pas de mots.
— Eh bien, elle aura son compte, je l’ai pas loupée. Je connais l’habilleuse du film et je peux te dire que même une version galeuse de Miss Marple aura plus de sex-appeal que cette connasse.
Jenni était à fond .

*

Jenni nous conduit dans sa loge improvisée, un étage au-dessus du musée. C’est une sorte de réserve pour bêtes empaillées estropiées. Des corps boiteux ou sans tête, une odeur de paille et de renfermé… des os qui sortent de caisses en bois, comme un pique-nique pour cannibales. Je vois que Jenni ne s’est pas laissé abattre : petite coiffeuse, miroir en pied décoré de photos et guirlandes lumineuses ; cette foldingue aménagerait un « coin glamour » en pleine guerre des tranchées.


Pierre Lunère a occupé divers emplois avant de devenir concierge d’un immeuble parisien.

Il est l’auteur de "Dans la loge de l'ange gardien" (Fleuve, 2014) et pratique la voyance depuis son adolescence. 

"Escalier B, Paris 12", son deuxième livre, est paru en 2019. 
Source : Babelio

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire