vendredi 30 août 2019

Le dernier grenadier du monde

Bakhtiar Ali








  • Broché: 320 pages
  • Editeur : Anne-Marie Métailié (29 août 2019)
  • Collection : Littérature d'autres horizons
  • Langue : Français
  • Traduction (Kurde) : Sandrine Traïda











Au coeur d’un Kurdhistan sauvage et défiguré par la guerre, Mouzzafar sort de vingt-et-une années de réclusion, vingt-et-une années de solitude dans le désert. L’ami qui le recueille  tente de le dissuader de ses projets : partir à la recherche de son fils qu’il n’a connu que quelques jours. Cette quête le mène bien plus loin que de simples retrouvailles familiales, cheminant dans un pays qu’il ne reconnaît plus.

C’est sur le ton de la parabole que Bakhtiar Ali nous convie à ce voyage initiatique guidé par trois grenades de verre, fragiles et sacrées. Les récits se mêlent, les mirages altèrent la réalité, les personnages prennent des allures d’allégories, et pourtant c’est le quotidien d’un pays en guerre, absurde et aveugle, qui se dessine sous nos yeux de lecteurs.

La poursuite obstinée du sens conduira le voyageur vers l’Europe, 



La lecture est exigeante et nécessite une attention soutenue, mais la mélodie des phrases crée une ambiance onirique, soutenue par le chant envoutant des soeurs  vêtues de blanc et liées par un pacte éternel.



Je sus dès l'aube du premier jour qu'il avait fait de moi son prisonnier. Dans un palais, au milieu d'une forêt cachée. Il me dit qu'au dehors s'était propagée une épidémie aussi mortelle que la peste. Lorsqu'il mentait, tous les oiseaux s'envolaient. C'était comme ça depuis l'enfance.






Bakhtiar ALI est né à Sulaimaniya, dans le Kurdistan irakien, en 1966. Il est devenu un romancier important dans les années 90. Ses livres sont des best-sellers en Iran et en Irak, il a reçu de nombreux prix littéraires au Moyen-Orient. Il est un des auteurs kurdes contemporains les plus connus. Il vit à Cologne depuis 1998. Il est traduit en farsi, en anglais, en allemand, en italien et en arabe.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire