samedi 25 juillet 2020

La théorie des poignées de main. ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 Fabienne Betting














  • Broché : 192 pages
  • Editeur : Les escales éditions (18 juin 2020)
  • Collection : Domaine français
  • #LaThéoriedespoignéesdemain #NetGalleyFrance



Elle est intéressante à plus d’un point de vue cette théorie des liens qui existent entre deux êtres humains pris au hasard, à leur insu, liens constitué de 6 maillons au maximum.C’est une théorie issue de cette branche des mathématiques qui traite de la science des réseaux, sans que de réelles preuves n’aient été publiées. Et cependant ça marche. 


L’auteur Fabienne Betting se propose donc de se baser sur ce phénomène pour construire un roman. Elle y met en scène un doctorat en mathématiques dont le sujet de thèse porte bien sûr sur la théorie en question. Lors d’une communication dans le cadre d’un congrès, Antoine se fait agresser par un de ces profs imbus d’eux-même et ne supportant pas de ne pas être la vedette le met au défi de prouver ses assertions. Antoine relève le challenge et part donc à la recherche de l’inconnu que son adversaire a désigné, en compliquant la tâche d’une première phase qui consiste à localiser cette personne. Antoine découvre qu’il s’agit d’un vietnamien né en 1972. Point! Il faudra donc que notre jeune mathématicien fasse preuve d’une débrouillardise peu commune pour accomplir sa tâche et gagner son pari.



C’est avec beaucoup de plaisir que l’on découvre les tribulations du jeune homme, du Vietnam aux Etats-Unis en passant par la Suisse, pour réussir en trois mois à attendre son but. Et comme il le dit, c’est outre la contribution a son travail de recherche, une formidable aventure humaine qui va changer sa vie à long terme



Très grand plaisir de lecture, pour l’inventivité du thème, pour la qualité de l’écriture et la sympathie que suscite les personnages (sauf le prof pervers narcissique , qui n’est plus à un ennemi près, alors un lecteur de plus ou de moins…).




Nous vivons dans un tout petit monde. Malgré l'expansion démographique, malgré les distances géographiques qui nous séparent les uns des autres, nous pouvons tous, pour peu que nous nous en donnions la peine, trouver parmi nos connaissances quelqu'un qui connaît quelqu'un qui connaît quelqu'un nous reliant à n'importe quel individu de notre planète.

*

Si tu veux vraiment quelque chose de quelqu'un et si ce quelqu'un n'a aucune raison de te le donner, la seule chance de parvenir à tes fins, c'est de lui parler les yeux dans les yeux.

*

A force de jouer avec ces gosses, j'ai appris à les connaître. Ce sont des condensés de vie à l'état brut. Ils sont trop jeunes pour comprendre leur situation ou pour s'en plaindre, alors tout ce qu'ils font, c'est répondre à leur instinct de survie. Ils ont l'air tellement fragiles et en même temps ils sont incroyablement déterminé






Fabienne Betting est née en Moselle. Après des études scientifiques, elle se spécialise dans le traitement d'images médicales. Elle commence à écrire des nouvelles pour le plaisir, puis écrit son premier roman, Bons baisers de Mesménie. 

La Théorie des poignées de main est son second livre. 







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire