vendredi 28 août 2020

L'anomalie ♥️

 Hervé Le Tellier





  • Broché : 336 pages


  • Éditeur : Gallimard (20 août 2020)
  • Langue : : Français









Tout commence comme dans un film catastrophe américain : présentation des personnages, très différents les uns des autres, avec des détails qui accrochent et initient chez le lecteur la curiosité d’en savoir plus. Alors se pose une première question : quel est le point commun qui les rassemble au coeur de cette fiction? Un simple orage, fut-il d’une violence inouïe, au cours d’un vol Paris New-York en mars 2021? Et pourquoi se font-ils cueillir les uns après les autres par différentes autorités gouvernementales? Autant de questions dont je ne dévoilerai pas la solution ici!


Mais sans cela comment parler du fond de ce roman étonnant, à mi chemin entre science et philosophie. Avec des questions fondamentales, des mises en abyme et des impasses logiques qui rendent nos méninges aussi déboussolées que ce boeing malmené? Tant pis, je me tais. Trop en dire serait un véritable divulgachage.


Par contre je peux sans arrière-pensée et avec bonheur louer la qualité de la narration, la richesse du langage et la maîtrise de différents niveaux de discours, qui fut celle des Papous dans la tête, que je regrette tant.


J’ai réellement adoré ce récit d’anticipation proche (même le COVID y est abordé - a-t-il fallu des corrections ultimes pour l’inclure ou le roman a t-il été écrit après que l’épidémie nous sidère dans un confinement que rien ne laissait attendre un an plus tôt?). Et j’ai aimé autant pour l’histoire qui suscite des réflexions passionnantes que pour l’écriture que j’admire. 


A recommander sans modération.


Merci à Babelio et aux éditions Gallimard pour ce partenariat très apprécié.




Tous les vols sereins se ressemblent. Chaque vol turbulent l'est à sa façon. il est 16h13 quand le vol AF006 Paris-New York, au sud cela Nouvelle-Écosse, voit se dresser devant lui la barrière ouatée d'un immense cumulonimbus.

*

Le journaliste a deux ennemis : la censure et l'information.

*

c'est u vieil homme qu'il contemple. Un homme usé, sans charme, fatigué. Il cherche dans ce visage le sceau de la jeunesse immuable qu'il croit incarner et il ne le voit pas. L'âge est partout, comme un carcan de boue. Il se trouve bouffi, aussi, empâté. il devait faire un régime. Décidément vieillir, ce n'est pas seulement avoir adoré les Stones et se mettre à préférer les Beatles.









Auteur de romans, nouvelles, poésies, théâtre, Hervé Le Tellier est aussi l'auteur de formes très courtes, souvent humoristiques, dont ses variations sur la Joconde. Il a été coopté à l'Oulipo (Ouvroir de Littérature Potentielle) en 1992 . Mathématicien de formation, puis journaliste — diplômé du Centre de formation des journalistes à Paris (promotion 1983) — il est linguiste et spécialiste des littératures à contraintes.Avec d'autres artistes et écrivains, comme Henri Cueco, Gérard Mordillat, Jacques Jouet, et Jean-Bernard Pouy, il participe depuis 1991 à l'émission Des Papous dans la tête animée par Bertrand Jérôme et Françoise Treussard sur France-Culture.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire