vendredi 4 juin 2021

La chanson de nos souvenirs ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

Emma Cooper  




  • Éditeur : Fayard/Mazarine (2 juin 2021)
  • Langue : Français
  • Broché : 448 pages
  • Traduction (Anglais) : Dominique Haas
  • #Lachansondenossouvenirs #NetGalleyFrance










    Les chansons, tubes des années 80, occupent une place particulière dans ce roman. Si elles en constituent la bande son, c’est parce que le personnage central, une femme de quarante ans est atteinte d’un équivalent de syndrome de Gilles de la Tourette, sauf que le stress ne déclenche pas chez elle des bordées d’injures mais des chansons, qu’elle braille à tue-tête avec des paroles approximatives ! Le phénomène peut accompagner ses rêves, avec un effet désastreux sur le sommeil de ses deux ados ! Pas de père pour accompagner tout ça : il s’est fait la malle et a proprement disparu à la suite d’un drame familial dont l’un des ados garde des séquelles. 


    C’est lorsque la petite famille décide de tenter le coup  de retrouver ce père absent que l’histoire prend toute sa dimension. Sacrée histoire !


    On parcourt les pages comme un thriller, mais on rit malgré tout devant l’absurdité de certaines situations. La mère comme les enfants ont beaucoup d’esprit et cela contribue au plaisir de la lecture. Maisne pas se laisser aller à un optimisme débridé, on n’est jamais à l’abri d’une mauvaise nouvelle ….



    C’est réjouissant et émouvant en même temps. Un roman d’amour à l’aune  des aléas de la vie. 


    Une très bon moment de lecture 



    Si j'avais été une personne ordonnée, maîtresse d'elle-même, résolution que je prenais chaque 1er janvier, ma poubelle aurait été déjà sorti devant la maison, tel un brave soldat affrontant les éléments et en attendant avec un orgueil résolu de se faire étriper.

    *

    Guy avait un peu tiqué et j'ai vu qu'il regrettait d'avoir parlé des cinq minutes.     "L'amnésie est un mot trop fort employer sans diagnostic. " Crétin, va ! « Oui, j'imagine… Enfin, quel diagnostic poseriez-vous sur un individu qui se ne se rappellerait rien de ce qui a précédé les 11 dernières années ? »

    *

    Non, certaines fins peuvent être douces-amères : la fin d'une relation tumultueuse quand les mauvais souvenirs reviennent occulter les bons ; quand, à la fin d'un coffret de DVD, on regrette de quitter les personnages et les situations jusqu'à ce qu'on en trouve d'autres ; quand on tourne la dernière page d'un beau livre, pressé et en même temps désolé de le finir





    Emma Cooper
    vit dans le Shropshire avec son mari et ses quatre enfants. Ancienne assistante éducative, elle rêve depuis son enfance de devenir écrivain. 
    La chanson de nos souvenirs est son premier roman.













Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire