samedi 17 octobre 2020

Le Souffleur de nuages ⭐️⭐️⭐️

 Nadine Monfils




  • Broché : 180 pages
  • Existe en version numérique 
  • Éditeur : Fleuve éditions (24 septembre 2020)
  • Langue : Français
  • #Lesouffleurdenuages #NetGalleyFrance




Lui, c’est un chauffeur de taxi parisien, exposé aux rencontres fugaces avec des clients plus ou moins courtois, plus ou moins bavards, et de plus en plus exigeants. 

Elle, c’est une frêle femme aux cheveux argentés, qui fait appel à Franck pour la conduire jusqu’à Enghien. Tout en se posant quelques questions sur sa santé mentale (la vénérable aïeule est partie en laissant la porte de sa maison grande ouverte!), il accepte la course.


C’est le point de départ d’échanges qui leur permettront de faire connaissance et de comprendre ce qui pousse la vieille dame à ainsi tout laisser derrière elle pour tenter de retrouver les bribes d’un bonheur passé.


Nadine Monfils dresse avec tendresse le portrait de ces deux personnages, unis dans leur solitude et qui finiront par se soutenir pour atteindre un but commun. Et qui sait, les belles rencontres sont souvent le fruit du hasard.


C’est un roman agréable et facile à lire, au point  de soupçonner qu’il était peut-être  destiné à la jeunesse, ce qu’infirme l’âge des protagonistes.


Le bémol vient plutôt de la sensation de déjà vu : le chauffeur de taxi las de ces contacts éphémères et de plus en plus irrévérencieux, la mamie rebelle et un peu extravagante   ne sont pas des nouveautés.


C’est une récréation apaisante entre deux romans plus puissants.

Merci à Netgalley et aux éditions Fleuve.






Un poète, c'est une chaise à trois pieds, qui écrit avec ce qui lui manque, pour pouvoir s'asseoir pour l'éternité.

*

J'aime que les mots soient comme des bonbons qu'on a envie de laisser fondre sur la langue du diable. Des mots à sucer, des mots à rêver, à enfermer dans une boîte à malice. Juste pour le plaisir de les ressortir de temps à autre. Et de les faire rôtir au milieu d'un champ de pâquerettes. On a ses petits chouchous, ceux qu'on cajole les soirs de pluie quand le bleu du ciel n'est plus qu'un souvenir qui tapisse le coeur. Les mots qui donnent un air de fête à ce qui nous tue. Une façon de tirer la langue à la faucheuse .







Nadine Monfils est écrivaine et réalisatrice belge, vivant à Montmartre.

Nadine Monfils a été successivement enseignante, attachée de presse d'une maison d'édition, comédienne de théâtre et critique littéraire pour le Père Ubu, l'équivalent belge du Canard enchaîné. 

Mais c’est avant tout comme auteur que Nadine Monfils s’est fait connaître avec la publication d’un recueil de contes, de poésie, de romans, de nouvelles et de plusieurs pièces de théâtre.

Elle a reçu en 2012, pour l'ensemble de son oeuvre, le prix spécial du Salon international du livre de poche de Saint-Maur, décerné par Gérard Collard. (Source : Babelio)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire