Des saisons et une rose ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 Franck Bouysse












Ce pavé de 1280 pages est une compilation de quatre romans de Franck Bouysse. Des romans au coeur de la campagne profonde, où la nature oscille en féérie et hostilité. Où l’homme s’abrutit dans ses tentatives de dompter pour survivre. Où les silences retentissent et masquent l’indicible, qui pourtant finit toujours par resurgir pour le plus grand malheur de ceux qui auront voulu savoir.


La guerre (Glaise), la misère culturelle (Né d’aucune femme), la filiation occulte (Grossir le ciel) la violence (Plateau), sont les grands thèmes de ces quatre romans qui ont pour fil rouge un décor abrupte et indifférent aux états d’âmes de ceux qui le foule.


De la sobriété des dialogues qui claquent, qui disent les mots avares des taiseux, à la description subtile et sublime de la campagne au gré des saisons, on reconnaît une patte, un style. On pense alors aux auteurs de nature writing à l’américaine, mais aussi à Giono, à Zola. Sans toutefois tomber dans l’écueil d’une littérature désuète.


Une excellente façon de découvrir ou de relire les romans de Franck Bouysse, le chantre de la noirceur de l’âme humaine. 


1280 pages Le Livre de poche 2 novembre 2022

 #DesSaisonsetuneRose #NetGalleyFrance




Ici, les familles sont d'éphémères assemblages de solitude. Et les arbres généalogiques ont des racines pourries et des branches brisées 
François Busnel, préface de Des saisons et une rose

*

Tout près de là, il s'approche de l'entrée d'une grotte en partie masquée par des broussailles. Y pénètre et dérange quelques chauves-souris suspendues à qui s'en vont plus profondément dans un état d'obscurité. Il écoute le silence gratifiant, devine la forêt d’animalcules dépigmentées des noix leurs pattes sur la poussière humide, se sent accueilli dans ses entrailles floutées d'où souhaite un suc alcalin. Ces profondeurs oisives creusées par une rivière asséchée depuis. Un lieu sans aube ni crépuscule. Un temps sans aiguille.


Plateau


*


Gus adorait quand ils étaient assis au coin du feu et que la mémé lui racontait des histoires anciennes venues de son passé à elle, qu'il n'avait pas connu et qui la rendait plus souvent triste que joyeuse. Gus ne s'y trompe pas à l'époque. Et ses silences. Des silences qui le calmaient comme rien n'avait jamais pu le faire aussi bien depuis. Il lui disait alors qu'elle était une fée pleine de rides et elle répondait en souriant qu'elle n'était pas une, que les fées étaient toujours belles et jamais vieilles, et que c’était à ça on les reconnaissait.


Grossir le ciel



Franck Bouysse, né le 5 septembre 1965 à Brive-la-Gaillarde, est un écrivain français, auteur de nombreux romans mélodramatiques et policiers.




Lire aussi :


Né d'aucune femme 


Buveurs de vent











Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Article le plus récent

Inversion ⭐️⭐️⭐️⭐️

Articles populaires