Abonnés

Client mystère ⭐️⭐️⭐️⭐️⭐️

 Mathieu Lauverjat











Ils existent, ces clients mystère et nous le sommes tous plus ou moins à notre échelle lorsqu’au moindre achat nous recevons un demande d’évaluation de notre acquisition. Volonté réelle de fournir des commentaires pour de futurs acquéreurs, ou risque de sanctions pour un service jugé insuffisant ? On ne sait jamais comment sont exploitées ces données.


Toujours est-il qu’après une période  de succès franc en tant que livreur à vélo dans les rues de Lille, le narrateur doit mettre fin à sa carrière à la suite d’un accident. Pour pouvoir s’assurer un minimum de revenus, il tente sa chance en tant que testeur tout azymuth, et le voilà investi de la tâche de tout vérifier, de cocher les cases de conformité, d’évaluer les vices, les objets, les mises en place dans les rayons de supermarché, ou la tenue des contrôleurs SNCF ! Il effectue sans état d’âme ce job qui lui donne un train de vie correct et son zèle lui permet de grimper dans la hiérarchie. Jusqu’à ce qu’un drame remette tout en question. 


Après avoir égratigné le monde de la livraison à domicile de malbouffe, aussi bien côté cyclistes intrépides, pour qui la politesse n’est pas une option afin de recevoir l’indispensable cinq étoiles gage de survie dans le monde du travail, que du côté clients, objets d’un mépris bien masqué, ce sont notre société de consommation et ses nouveaux codes qui deviennent la cible de l’auteur. 


Le processus d’embrigadement et d’assimilation est parfaitement évoqué, et pour notre valeureux testeur, la vie quotidienne est envahie de ses velléités de cotation, même en dehors des missions qui lui sont confiées. Où sont la morale et la compassion dans tout ça ? Derrière ce fonctionnement, se cache bien entendu le profit, et toujours pour les mêmes. 


Le ton est alerte, l’humour ne manque pas pour dénoncer la tyrannie des algorithmes et confère à ces situations tragi-comiques un impression d’authenticité qui contribue à enfoncer un peu plus le clou au coeur de nos comportements habituels.


Très réussi, tant sur la forme que sur le fond, un roman dont on devrait entendre parler. 



240 pages Scribes 12 janvier 2023 





Gueule de bois massive devant le remaniement ministériel et les giboulées précoces de cette année, ma mâchoire dans un étau, ma migraine faucheuse tambourinant à mes tempes : la journée promet d'être longue, d'autant que j'avais deux jours de QCM à rattraper. Alors, c'est sans hésiter que j'ai déclaré l'état d'urgence habituel : j'ai pioché un zoplicone et un lyrica en solution buvable que j'ai touillés dans un double expresso.


*


Pour moi, c'était très simple : mon téléphone bipait, je validais la commande et partait chercher les victuailles.  Après quoi je chargerais le matos dans le sac, géolocalisais la destination et pédalais comme un dératé. À cette époque, si les cheeseburgers rencontraient le plus de succès, j'ai livré aussi beaucoup de pizzas, des wrap végé, des menus sushis ou des pad-thaï.




Mathieu Lauverjat


Mathieu Lauverjat est éditeur et auteur. Client Mystère son premier roman 



.

2 commentaires:

Article le plus récent

Voltiges ⭐️⭐️⭐️⭐️

Articles populaires